Actualité2018-12-04T15:37:58+01:00

Actualité

RAPPEL STATIONNEMENT interdit face collège

Nous vous rappelons que le stationnement est interdit en face du collège entre la Mairie et l’allée de platanes.

Seuls les cars scolaires sont autorisés à stationner.

Tout autre véhicule stationné dans cet espace bloque les cars scolaires sur la départementale puis, peu à peu par accumulation, entrave la circulation en général.

Interdiction de stationner pendant les plages horaires suivantes :

Du lundi, mardi et jeudi :

  • Le matin de 8h à 10h et l’après-midi de 16h30 à 17h30

Le mercredi :

  • le matin de 8h à 10h  et de 11h à 12h30.

Le vendredi :

  • L’après-midi de 16h30 à 17h30.

Tout véhicule stationnant sur cet emplacement pendant les horaires réservés est passible d’une contravention d’un montant de 135€.

Enquête statistique

L’institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) réalise du 4 au 27 janvier 2021, une enquête sur les loyers et les charges.
L’enquête a pour but d’évaluer l’évolution trimestrielle des loyers ; l’indice ainsi calculé est intégré à l’indice des prix à la consommation.
Dans notre commune, quelques ménages seront sollicités. Un enquêteur de l’INSEE chargé de les interroger prendra contact avec certains d’entre vous. Il sera muni d’une carte officielle l’accréditant.
Nous vous remercions par avance du bon accueil que vous lui réserverez.

Les demandes d’autorisation d’urbanisme sont désormais réalisables en ligne

Le ministère de la Transition écologique a mis en ligne un nouveau dispositif donnant la possibilité de constituer sur internet un dossier de demande d’autorisation d’urbanisme. Celui-ci s’adresse à la fois aux particuliers et aux professionnels.

« Après une phase expérimentale qui a permis de recueillir les avis des utilisateurs », le ministère de la Transition écologique et Service-public.fr viennent de mettre en ligne la version définitive de l’Assistance aux demandes d’autorisation d’urbanisme (ADAU).
« Destinée aux particuliers comme aux professionnels », cette nouvelle démarche en ligne permet donc de constituer un dossier de demande d’autorisation d’urbanisme, tel qu’un permis de construire, un permis d’aménager ou encore un permis de démolir.

Rejets de dossier et de contentieux réduits

Ce service doit permettre aux usagers d’être « guidés au plus près de leurs besoins pour constituer un dossier complet intégrant l’ensemble des pièces complémentaires attendues »  afin de « compléter automatiquement le formulaire Cerfa correspondant », explique le ministère de la Transition écologique dans son communiqué. L’objectif est ainsi de réduire « les rejets de dossier, de contentieux et toute autre difficulté liée à ce type de demande ».
Comme l’indique le ministère, l’internaute doit, tout d’abord, renseigner ses travaux. « Il peut désigner précisément la parcelle concernée sur une carte interactive réalisée par l’Institut national de l’information géographique et forestière »  avant d’être « guidé par une série de questions en fonction notamment du type de travaux envisagé et de son projet ».
A l’issue de cette phase de « guidage en ligne », celui-ci accède alors à « une interface, ne comportant que les champs et les pièces nécessaires à son projet, dans le cadre du formulaire cerfa correspondant qui est alors automatiquement rempli ».

Une transmission directement aux communes « à terme »

Une fois finalisé, l’usager n’a plus qu’à récupérer son dossier complété pour le déposer en mairie. A terme, souligne le ministère, « la démarche permettra de le transmettre directement de manière dématérialisée aux communes raccordées ».
Les différents formulaires Cerfa restent, toutefois, toujours disponibles directement sur le site Service-public.fr. Ils concernent le permis de construire de maison individuelle, la déclaration préalable de travaux maison individuelle, le permis de construire comprenant ou non des démolitions, la déclaration préalable de constructions non soumises à permis et celle de lotissements non soumis à permis d’aménager. Sont également concernés le permis d’aménager comprenant ou non des constructions et/ou des démolitions, le permis de démolir ou encore le certificat d’urbanisme.

Fraude à la rénovation énergétique…soyez vigilants !!

Le phénomène de la fraude à la rénovation énergétique est monnaie courant depuis plusieurs années.
Elle prend bien souvent la forme de démarchage téléphonique ou physique. Les plaintes les plus fréquemment enregistrées concernent les opérations d'isolation des combles à 1€.

Le Groupement de Gendarmerie de la Drôme (GGD26) souhaite vous sensibiliser à cette pratique, par la diffusion d'une plaquette résumant les bonnes pratiques à adopter...

La DGCCRF a mis en ligne une plateforme de signalement afin de « mieux protéger et accompagner, face à des infractions, les consommateurs »:https://signal.conso.gouv.fr/

A titre de complément d’information :

Pratiques déloyales et trompeuses dans le secteur des énergies renouvelables et de la rénovation thermique

INFORMATIONS TRANSPORTS SCOLAIRES ET AUTRES

Préparez vos déplacements à la rentrée :

Pour consulter les offres de transports scolaires et interurbains proposés par le département :

Pour plus d’information et réservations, gare routière de Valence : 04.28.61.26.26

COVID 19 : un numéro de téléphone d’urgences sociales Drômois

Info: un numéro de téléphone d’urgences sociales Covid Drômois

Le Département de la Drôme, en lien avec les services de l’Etat, met en place un numéro de téléphone d’urgences sociales Covid pour informer et orienter les Drômois confrontés à des difficultés sociales ou économiques liées à la crise sanitaire :

 04 75 79 70 33
du lundi au vendredi de 13h à 17h30

Au bout du fil, une équipe de travailleurs médico-sociaux à qui expliquer les problèmes rencontrés. Une écoute attentive et bienveillante, pour vous informer, vous orienter vers les services les plus pertinents en fonction de la situation rencontrée et vous soutenir dans ces moments compliqués.

Cette plate-forme d’écoute, d’information sur les droits sociaux et dispositifs d’accompagnement, s’inscrit dans la volonté du Département de venir en aide aux Drômois durant cette période critique et de répondre avec efficience à leurs attentes via des services de qualité.

Une expérimentation inédite en Auvergne Rhône- Alpes, menée avec l’aide financière de l’Etat.

Go to Top