Actualité2018-12-04T15:37:58+01:00

Actualité

Ateliers législatifs Célia De Lavergne : projet de loi relatif au régime universel de retraites

L’actualité nationale autour de la réforme des retraites, l’impact de ce projet de société qui nous concerne tous, et enfin l’investissement personnel de Célia de Lavergne dans ce sujet l’amènent à vous proposer des moments d’échanges et de travail autour du futur projet de loi instituant un système universel de retraite. Celui-ci sera présenté en Conseil des ministres le 24 janvier 2020, et étudié à l’Assemblée Nationale à partir de début février.

Cette réforme vise à instaurer un système universel de retraites par points, qui s’appliquera à tous les Français, en prenant davantage en compte la réalité du monde du travail et des carrières professionnelles actuels, et en donnant aux Français des gages de stabilité et de visibilité sur le système.

Célia de Lavergne, Députée de la Drôme, souhaite donc inviter l’ensemble des citoyens à un évènement, qui sera organisé à trois reprises dans trois lieux de sa circonscription :

Atelier législatif citoyen sur le projet de loi Retraites

 – Mercredi 29 janvier 2020 à Montségur-sur-Lauzon  à partir de 18h30

Salle polyvalente Jean Giono

 Complexe sportif Avenue Marcel Pagnol, 26130 MONTSÉGUR-SUR-LAUZON

– Mercredi 5 février 2020 à Die  à partir de 18h30

Salle polyvalente de Die

Boulevard du Ballon, 26150 DIE

– Vendredi 7 février 2020 à Saint-Jean-en-Royans à partir de 18h30

Salle La Parenthèse

3 Rue des écoles, 26190 SAINT-JEAN-EN-ROYANS

Ces ateliers permettront de présenter le projet de loi, d’échanger avec les participants sur cette réforme fondamentale, et enfin de co-construire des propositions complémentaires.

Célia de Lavergne sera ravie de vous accueillir à l’un de ces évènements.

VIGILANCE CAMBRIOLAGE

la gendarmerie signale une recrudescence des cambriolages depuis le début du mois de janvier 2020.

Soyez vigilants, n'hésitez pas à appeler le 17 si vous remarquez la présence d'individus au comportement suspect près de chez vous, ou auprès de résidences secondaires inoccupées.


 

RECENSEMENT CITOYEN

Conformément à l’article R.* 11-6 du code du service national, le maire appelle l’attention des recensés sur l’obligation qu’ils ont :

• Jusqu’à l’âge de 25 ans, de faire connaître à l’organisme chargé du service national dont ils relèvent, tout changement de domicile ou de résidence d’une durée supérieure à 4 mois d’une part, et de situation familiale et professionnelle d’autre part,
• De se présenter à la journée défense et citoyenneté après réception de leur convocation.

Le maire les informe également sur les conséquences d’une absence ou d’un retard à cette journée résultant des dispositions de l’article L.114-6.
Il convient de préciser qu’un jeune recensé ne pourrait invoquer l’ignorance de l’une de ces obligations pour s’y soustraire.
Nous vous précisons que vous trouverez toutes les informations sur la règlementation sur Site MAJDC
De plus, nous vous rappelons que le recensement d’un jeune ne se fait que sur présentation de sa carte d’identité française ou de son passeport français.

Concernant les jeunes nouvellement recensés :
– ils ne peuvent s’inscrire sur l’espace jeune de majdc.fr avant un délai de 3 à 6 mois après leur recensement (En effet, un délai est nécessaire au Centre du Service National pour le traitement des fichiers que vous nous transmettez).

Nous vous rappelons que les administrés peuvent contacter le centre du service national de Lyon uniquement :
– Par téléphone au 04.37.27.25.07 – Par mail sur csn-lyon.jdc.fct@intradef.gouv.fr – ou par majdc.fr

La carte grise à portée de clic

Comment réaliser son certificat d’immatriculation ?

Lors de l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, le certificat d’immatriculation se demande : 

Vous trouverez davantage d’informations sur comment réaliser la démarche, dans le manuel explicatif en cliquant ici.

NID DE FRELONS ASIATIQUES

Aucun danger.

Il faut savoir que chaque année, dès les premiers gels sérieux, les nids sont désertés et la colonie périt.

Ces nids ne seront jamais ré-habités. Les femelles fondatrices « nouvelle génération » ont déjà quitté le nid et le reste de la troupe succombe au froid et à la pénurie de nourriture.
Le nid est abandonné, aucun frelon n’y remettra les pattes la saison suivante.

Il devient donc inutile de le détruire. Ce sont les oiseaux : pies, corneilles, mésanges et autres, qui vont récupérer un peu des protéines que la colonie de « vespa velutina » a englouti à leur détriment.

Les intempéries s’occuperont des restes du nid.

Pour plus d’informations sur les nuisibles rendez-vous sur le site de la FREDON : Cliquer ici