Le 25 février, le Premier ministre a identifié 20 départements, dont la Drôme, qui seront désormais placés sous « surveillance renforcée ».

Le préfet de la Drôme a décidé de prendre toutes les mesures nécessaires en ciblant particulièrement les territoires les plus touchés :

La date de mise en application de ces mesures sera communiquée en début de semaine prochaine.

1) Détail des mesures ciblées sur les 3 EPCI (CC du Royans-Vercors, CC Porte de Dromardèche, CC
Drôme Sud Provence).
• Interdiction de l’ouverture des ERP de type L (salles polyvalentes) pour les activités périscolaires
et extrascolaires
• Suspension des conventions de restauration collective signées avec les entreprises du BTP
• Augmentation à 16m2 de la surface devant être réservée aux personnes accueillies dans les
établissements dont la surface de vente est comprise entre 16m2 et 400m2 et augmentation à
20m2 de la surface devant être réservée aux personnes accueillies dans les établissements de
plus de 400m2.
2) Détail des mesures générales appliquées à l’ensemble du département
• Augmentation à 20m2 de la surface de vente devant être réservée aux personnes accueillies
dans les établissements de tout le département de plus de 10 000 m²
• Port du masque de protection obligatoire dans l’ensemble des centres-bourg et des centres ville
• Augmentation des contrôles des forces de l’ordre dans les communes les plus touchées
• Multiplication des campagnes de dépistage dans les communes connaissant une sur-incidence
en s’appuyant sur les médiateurs anti-covid (1ère opération la semaine prochaine à St-Rambert)
• Communication sur l’obligation d’isolement de 10 jours pour les personnes contaminées et
leurs cas contacts et renforcement de leur suivi

Vous trouverez la fiche réflexe : ICI