Il s’agit, selon le cas, d’opérations de débroussaillage, d’entretien des zones de cannes de Provence et ponctuellement d’abattage d’arbres et traitement d’embâcles.

Le SMBVL est habilité à réaliser des travaux de restauration et d’aménagement sur les cours d’eau du bassin du Lez, et à se substituer au propriétaire auquel incombe la charge de tels travaux, sur un cour d’eau non domanial en vertu de l’article L215-14 du code de l’environnement.